planète administration publique actualité administration publique
PUB
PUB
PUB
PUB
nos éditions nos flux rss

Alerte Google : "Afrique Centrale" OR Angola OR Congo OR Gabon OR "Guinée équatoriale" OR "République Centrafricaine" OR Tchad -sport -football -basket -biathlon -athlétisme -handball -cyclisme -tennis -golf -escrime -gymnastique -hippisme -hockey -hippique -boxe -voile -haltérophilie -judo -natation -rallye -rugby -ski -triathlon -surf -voile -tiercé -"formule-1"

“Congo in Conversation” – 35 reportages, 15 photographes, 6 mois (mer., 02 déc. 2020)
Le 11e Prix Carmignac du photojournalisme – qui, cette année, se concentre sur la République démocratique du Congo (RDC) – a été décerné au photographe anglo-canadien Finbarr O’Reilly. Son reportage a commencé en janvier 2020, avant l’éclosion de la pandémie de coronavirus. En raison de l’aggravation rapide de la situation sanitaire mondiale et de la fermeture progressive des frontières internationales, il est devenu essentiel de trouver une autre manière de travailler. Finbarr O’Reilly et l’équipe du Prix – en étroite collaboration avec le jury de la 11e édition – ont recadré leur approche de ce travail. Le projet d’un lauréat s’est transformé en “Congo in Conversation”, un reportage collaboratif avec onze photographes et journalistes congolais, qui ont documenté pendant six mois les défis humains, sociaux et écologiques auxquels le Congo est confronté aujourd’hui, dans le contexte de la crise sanitaire mondiale actuelle. Publié pour la première fois sur un site internet dédié et sur les réseaux sociaux, «Congo in Conversation» a fourni un flux ininterrompu et inédit d’articles, reportages photos et vidéos, que les visiteurs peuvent consulter par thème ou par contributeur. Le reportage collaboratif est désormais présenté dans Congo in Conversation, une monographie bilingue co-éditée par Reliefs Editions et la Fondation Carmignac. Les images sont accompagnées d’une conversation avec Mark Sealy, conservateur et directeur d’Autograph ABP à Londres, qui s’intéresse à la relation entre la photographie, la race et les droits de l’homme, Finbarr O’Reilly, et Emeric Glayse, directeur du Carmignac Photojournalism Award. “En encadrant la 11e édition du Prix Carmignac du photojournalisme comme une conversation sur la République démocratique du Congo, la Fondation Carmignac a créé une plateforme permettant aux journalistes visuels congolais de s’engager dans un discours mondial. Historiquement, c’est un discours dont leurs idées, leurs perspectives et leurs voix ont trop souvent été exclues. (…) Congo in Conversation a été initialement publié en ligne, marquant la première fois que le Prix Carmignac présentait des photographes locaux et produisait un corpus numérique au fil des événements. (…) En reconfigurant Congo in Conversation en livre et exposition collective, nous le faisons passer de l’éther à la page et au mur, où le public peut prendre le temps nécessaire pour s’engager non seulement avec l’œuvre mais aussi avec l’histoire et les forces politiques qui la façonnent.” – Finbarr O’Reilly, de la monographie Congo in Conversation “Permettre à différentes voix d’exprimer ce que le Congo a vécu, en particulier les voix locales, est vraiment important. Ce n’est qu’alors que nous aurons accès à différents récits et histoires. (…) Si nous disons que la photographie a environ 180 ans, alors nous sommes allons avoir besoin d’un autre sens de la photographie. Sa remise en cause actuelle aidera à repousser certaines des images historiques dégradantes du sujet noir. (…) Si vous regardez dans les archives, elles sont pleines de corps noirs brisés, en particulier pendant les conflits. il y a des conflits internes européens, le corps est souvent traité très différemment. C’est évident dans le travail et dans les réactions émotionnelles du public à ces images. Quand on regarde des sujets, comment apprécier et donner de la valeur?  Si nous pouvons arriver à donner la valeur d’une personne africaine ou d’une personne noire prise dans un conflit et la traiter avec soin et compassion, alors nous pouvons commencer à faire des progrès. “ – Mark Sealy, conservateur et directeur d’Autograph ABP à Londres, de la monographie Congo in Conversatio Congo in Conversation sera exposé dans une exposition collective en plein air à Paris du 6 au 27 janvier 2021. «Congo In Conversation» est présenté dans une monographie bilingue français-anglais, co-éditée par la Fondation Carmignac et Reliefs Editions, et disponible sur Reliefs’ e-shop. https://congoinconversation.fondationcarmignac.com/
>> Lire la suite

Tchad : réactions des personnalités pour la fête du 1er décembre (vidéo) (Wed, 02 Dec 2020)


>> Lire la suite

PUB administration publique sur les réseaux sociaux

 

 

 

sur Twitter


PUB administration publique communiqués de presse