précédente prec entreprise next suivante                                  multimedia 

SNCF

(société nationale des chemins de fer français)

back2futurel'entreprise
diaporamadiaporama videovidéo/pub soundaudio  docdocuments


 

info en continu/dernière dépêche concernant l'entreprise   - voir les autres dépêches

.........................................................................................................................

This RSS feed URL is deprecated (lun., 23 avril 2018)
This RSS feed URL is deprecated, please update. New URLs can be found in the footers at https://news.google.com/news
>> Lire la suite

SNCF (société nationale des chemins de fer français)
transports/
SNCF l'entreprise

La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises, centrée sur le transport ferroviaire.
Sa forme juridique est celle d'un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), qui détient par ailleurs des participations majoritaires dans diverses sociétés de droit privé regroupées au sein du groupe SNCF et contrôlées par la holding SNCF Participations.
L'EPIC (la SNCF proprement dite), employait près de 166 000 personnes en 2008 pour un chiffre d'affaire de 25,2 milliards d'euros. Il exerce une double activité :
• entreprise ferroviaire chargée de l'exploitation commerciale de services de transport ferroviaire de voyageurs et de marchandises ;
• opérateur d'exploitation et maintenance du réseau ferré national français, pour le compte de Réseau ferré de france (RFF) son propriétaire depuis la réforme de 1997.
La SNCF exploite environ 32 000 km de lignes, dont 1850 km de lignes à grande vitesse (juin 2007) et 14 800 km de lignes électrifiées.
Elle fait circuler en moyenne 14 000 trains par jour.
Par son volume d'activité, c'est la deuxième entreprise ferroviaire de l'Union européenne après la Deutsche Bahn.

Le reste du groupe SNCF, emploie près de 68 000 personnes et réalise 6 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Il intervient dans les domaines suivants :
• logistique et transport routier de marchandises (dont Geodis)
• transport routier de voyageurs (dont Keolis)
• liaison maritime (SeaFrance)
• commerce (Voyages-sncf.com...)
• ingénierie (EFFIA...)
• liaisons ferroviaires partagées avec d'autres partenaires (Eurostar, Thalys...)
La SNCF est organisée autour de 4 branches
• Infrastructure et Ingénierie
• Proximités (transports quotidien intermodaux)
• SNCF Voyages (grandes lignes nationales et internationales)
• Transports et Logistique (Geodis notamment)
Elle fait partie des 5 premiers acteurs mondiaux du secteur des transports.
Le Groupe comptait 201 000 collaborateurs en 2008 (dont 166 000 cheminots).
La plupart des membres du personnel bénéficient d'un régime particulier de retraite et d'un statut particulier, mais un accord conclu en 2008 a permis  la mise en place d'un processus  d'alignement progressif des retraites des cheminots sur le régime général (décote).
Les agents de la SNCF ne sont pas des fonctionnaires. Les personnels contractuels sont affiliés au régime général.

Principaux repères
SNCF Les origines
La SNCF a été créée officiellement le 1er janvier 1938 par le gouvernement de Camille Chautemps. C’était alors une société anonyme d'économie mixte, créée pour une durée de 45 ans, dont l'État possédait 51 % du capital. Les 49 % restants appartenaient aux actionnaires des sociétés financières ayant succédé aux six anciennes compagnies (Compagnie du Nord, Réseau Ferroviaire d'Alsace-Lorraine, Compagnie du chemin de fer Paris-Lyon-Méditerranée, Paris-Orléans (Midi), Compagnie de l'Est et Réseau de l'État).
L'EPIC SNCF
Le 30 décembre 1982, entre en vigueur la Loi d'orientation sur les transports intérieurs (LOTI).
Le 31 décembre 1982, la convention de 1937 arrivait à expiration, et l'ensemble de la SNCF revenait à l'État, qui la dotait alors d'un nouveau statut au 1er janvier 1983. La SNCF devenait alors un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), et ses agents gardaient leur statut particulier.Un cahier des charges et des « contrats de plan » pluriannuels règlent l'ensemble des relations entre l'État et l'entreprise.
SNCF Europe et concurrence
Au début des années 1990, la directive européenne 91/440 vise à permettre une ouverture à la concurrence. Elle impose notamment : 
•la séparation de la gestion de l'infrastructure et de l'exploitation,
•la distinction du gestionnaire de l'infrastructure et des entreprises ferroviaires.
Elle ne sera cependant transposée dans le droit français qu’en 1995. Cette même année 1995, une importante crise due essentiellement au projet de réforme des retraites des cheminots lancée par le gouvernement Juppé (abandonnée) se traduit par une longue grève .
Aucun contrat de plan n'a été signé, mais l'État continue d'apporter une aide correspondant aux prestations dites de service public qui incluent : 
• les tarifs spéciaux pour les voyageurs des Grandes Lignes (réduction pour les familles nombreuses, pour les militaires, etc.) ; elles représentent en 2006 environ 80 millions d'euros dans les comptes de la SNCF (sur un chiffre d'affaires de 17 milliards) ;
 • l'exploitation des services d'intérêt régional TER par l'intermédiaire de conventions avec les régions qui sont devenues les autorités organisatrices  ;
• pour le fret, certaines prestations de transport combiné.
L'année 1996 voit l'arrivée de nouvelles réformes à caractère législatif. Elles sont portées par Anne-Marie Idrac, alors secrétaire d'État aux Transports.
Elles comprennent :
• la création d'un nouvel EPIC chargé de gérer l'infrastructure, qui voit le jour le 13 février 1997 : principale conséquence: Réseau Ferré de France est désormais propriétaire de l'infrastructure et décideur en matière d'aménagement, de développement et de valorisation du réseau ;
• l'expérimentation de la régionalisation des services régionaux de voyageurs qui donne aux Régions la responsabilité de définir le service public régional et leur transfère les financements de l'État. Cette expérimentation imaginée par Anne-Marie Idrac sera généralisée à toutes les Régions en 2002 par le ministre Jean Claude Gayssot. En 2007, Anne-Marie Idrac étant devenue entretemps Présidente de la SNCF, le renouvellement de nombreuses conventions TER entre les Régions et la SNCF marque le succès de cette politique de décentralisation. Elle a permis une relance des investissements, notamment dans le matériel roulant, et conduit à des taux de croissance du trafic proches de 10 % par an.
Dans le cadre de cette réforme, un contrat va formaliser ces nouvelles relations : c'est le « pacte de modernisation ». L'État s'engage alors à désendetter la SNCF et à garantir les acquis des cheminots. Il garantit aussi l'exploitation exclusive de la SNCF sur le réseau ferré. La SNCF s'engage en contrepartie à rédiger un projet industriel, à se recentrer sur le client et à rééquilibrer ses comptes.
En 1997, la propriété du réseau est transférée à Réseau ferré de France, qui reçoit également la charge de la dette liée à l'infrastructure. La SNCF conserve la mission d'exploiter les services de transport et la partie « commerciale » des gares. Mais elle doit acquitter à RFF une redevance (péage) pour l'utilisation des voies et de la partie « ferroviaire » des gares. Par ailleurs, bien que la gestion de la circulation et l'entretien du réseau soient de la compétences de RFF , le gestionnaire de l'infrastructure, c'est en pratique la SNCF, gestionnaire délégué de l'infrastructure, qui exécute ces tâches pour le compte de RFF, dans le cadre d'une convention entre les deux ÉPIC.
La réforme avait pour but :
• de rendre plus transparentes les relations financières entre l'État actionnaire et les entreprises ferroviaires, en vue de les assainir progressivement ;
• de désendetter la SNCF, et de rationaliser économiquement les investissements désormais portés par RFF sous condition de rentabilité ;
• de permettre, dans des conditions non discriminatoires, l'arrivée de nouveaux exploitants ferroviaires (y compris sociétés privées), qui devaient concurrencer la SNCF sur les mêmes voies.
En pratique :
• sur le premier aspect, la réforme a permis à la SNCF désendettée de redresser sa situation économique, notamment grâce à l'exploitation commercialement efficace des TGV. Après de nombreux conflits entre RFF et la SNCF (à propos du patrimoine, de l'exécution des prestations d'entretien...), une convention pluriannuelle passée entre les deux entreprises en 2007 clarifie ces relations pour la gestion déléguée de l'infrastructure confiée à la SNCF. La question du niveau des péages reste en revanche un sujet de vif débat ;
• sur le second aspect, à savoir permettre une ouverture à la concurrence, celle-ci n'a été décidée par le gouvernement français qu'en avril 2006 pour le fret ; cette libéralisation, plus tardive en France que dans la plupart des autres pays européens, conduit la SNCF à lancer un plan de restructuration de son activité fret. La prochaine étape de concurrence prévue par les textes européens est fixée au 1er janvier 2010 pour les trains de voyageurs internationaux.
SNCF Dates clés

1937 - La Société Nationale des Chemins de fer Français est créée par décret le 31 août pour une durée de 45 ans (création effective le 1er janvier 38).

1956 - Suppression de la 3e classe.

1967 - Première circulation du Capitole entre Paris et Toulouse le 28 mai.

Pour la première fois au France, on voyage à 200 km/h !

1971 - Fin des subventions versées par l’Etat. Désormais, la SNCF devra combler elle-même tout déficit par recours à l’emprunt (avenant à la convention de 1937)

1974 - Après 50 ans de contraction du réseau, la SNCF s’engage dans la création de nouvelles lignes. C’est la ligne d’Evry qui lance le mouvement.

- 6 mars : le Conseil des Ministres lance les Schémas régionaux de transport (SRT), première étape du processus de transfert de gestion de services ferroviaires régionaux aux régions qui aboutira en 2002.

1975 - Mise en service le 9 juin des premières voitures VTU 75 dites « Corail », qui contribuent à démocratiser le confort en train avec  la climatisation offerte en 2e classe.

1976 - Création de Roissy-Rail, la première liaison ferroviaire construite spécialement pour desservir un aéroport en France.

1979 - Création de la première ligne entièrement SNCF du Réseau express régional la ligne C du RER.

1981 - Mise en exploitation le 27 septembre de la partie Sud de la ligne à grande vitesse Paris-Sud-Est entre Saint-Florentin et Sathonay (302 km). Cette première ligne TGV est inaugurée par le Président de la République, François Mitterrand. Lyon sera à deux heures de Paris deux ans plus tard grâce à l’ouverture de la section nord.

1983 - Création, le 1er janvier, de l'Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC) dénommé SNCF, en application de la loi
n° 82-1153 du 30/12/1982 (Loi d'Orientation des Transports Intérieurs - LOTI). Cette loi débouchera également sur la signature de 1984 à 1986 de conventions ("globales" ou "à la marge") entre la SNCF et une majorité de régions pour l'organisation des transports régionaux.

1987 - Mars : présentation de la marque TER, un nouveau Label pour le train régional.

1989 - Le premier tronçon de la ligne à grande vitesse Atlantique est mis en service commercial le 24 septembre entre Paris et Connerré (Le Mans). La branche Aquitaine sera mise en service en 1990.

1993 - Mise en service commercial le 23 mai du TGV Nord Europe entre Paris et Lille.

1994 - Mise en service commercial le 14 novembre d’Eurostar, train à grande vitesse reliant Paris à Londres en 3 heures par le tunnel sous la Manche.

1996 - Mise en service commercial de Thalys entre Paris, Bruxelles et Amsterdam le 6 juin.

1997 - Création, le 13 février, de Réseau Ferré de France (RFF - Établissement Public Industriel et Commercial) par la loi n° 97-135, avec effet rétroactif au 1er janvier 1997.


1999 - La SNCF lance la vente de billets sur Internet (la réservation en ligne est possible depuis déjà un an). Le succès est au rendez-vous et en 2000 c’est la création de voyages-sncf.com  désormais n°1 français de la vente de voyages en ligne.

 - 20 septembre : lancement d'une marque pour les transports régionaux de la SNCF en Ile-de-France : "Transilien"

2001 - Inauguration le 7 juin de la ligne TGV Méditerranée reliant Paris à Marseille en 3 heures par le Président de la République, Jacques Chirac.

2002 - À partir de cette date, les régions deviennent maîtres d’œuvre du transport ferroviaire et perçoivent directement de l’Etat les budgets de fonctionnement.

C’est l’aboutissement d’un processus initié 25 ans plus tôt.

2003 - Lancement de Corail Téoz, un saut qualitatif pour les trains classiques.

Le marché du fret ferroviaire européen est ouvert à la concurrence.


2005 - Sortie le 18 mars de la nouvelle identité visuelle de la SNCF. 

2006 - 11 janvier : lancement de la marque Corail Intercités (anciennement Trains interrégionaux)

firml’entreprise contextle contexte des interventions prestaprestations réalisées par Bruno Cargnelli tophaut de page typewritermenu général docdocuments
SNCF contexte des interventions



firml’entreprise contextle contexte des interventions prestaprestations réalisées par Bruno Cargnelli tophaut de page typewritermenu général  
prestaSNCF prestations réalisées par Bruno Cargnelli
agence: collaboration directe dircom [2005 -> ]
””
Journalisme. Collaboration rédactionelle régulière au bimensuel interne “Les Infos“ et sa déclinaison pour la division infrastructure : “ Les Infos de l’Infra“, puis 24/24. Sujets couverts : nouveaux embauchés, déploiement nouveaux outils informatiques (ERP, système de gestion du trafic), démarches métier, services et marketing.


firml’entreprise contextle contexte des interventions prestaprestations réalisées par Bruno Cargnelli tophaut de page typewritermenu général docdocuments

 

documentsarticles et documents

rédigés par Bruno Cargnelli

précédente prec entreprise next suivante      tophaut de page 

SNCF

(société nationale des chemins de fer français)

back2futurel'entreprise
diaporamadiaporama videovidéo/pub soundaudio  docdocuments

audiomenu audio [cliquer le mini lecteur ci-dessous lance ou stoppe la lecture]


• circulation d'un train d'approvisionnement travaux à petite vitesse

(12 avril 2009 - Tunnel de Biarritz)


videovidéo / pub

vidéos institutionnelles

filmiconarchives vidéo -record du monde de vitesse sur rail - 515 km/h + TGV 001 (1995)

 

reportages d'actualité

filmicon•  JT France 2 -record du monde de vitesse sur rail  3 avril 2007 -direct/ 574,8 km/h  (2007)

filmicon•  documentaire - enquête France 5 Services publics en danger: la SNCF enquête d'Atisso Médessou - Point du jour (2006)

filmicon•  reportage TV Tours  4/09/2008 - retard TGV suite à un suicide et réaction des clients (2008)

 

films publicitaires

 

filmicon•  film publicitaire SNCF Transilien “Mathieu Kassovitz“ (2004)

filmicon•  film publicitaire SNCF Transilien  “Les idées d'avance“ (XXXX)filmicon•  film publicitaire SNCF/TER  “La belle princesse“ (2007)filmicon•  Film publicitaire institutionnel SNCF  voeux (2006)

filmicon•  films publicitaires SNCF: les idées d'avance (2007)

filmicon•  film publicitaire SNCF TGV (2006)

filmicon•   video11 (XXXX)

filmicon•  video12 (XXXX)

video

vidéo SNCF/Transilien 2004 (Mathieu Kassovitz)

video

Film publicitaire institutionnel SNCF.  janvier 2006 voeux/ TV Française. / présentations de tous les types des trains:TGV, FRET, CORAIL, TER, TRANSILIEN.(2006)

video

publicité SNCF/Transilien 2006 (Les idées d'avance)

video

publicité SNCF/TER 2007 (La belle princesse)

video

JT France 2 -record du monde de vitesse sur rail - 3 avril 2007 -direct/ 574,8 km/h

video

archives vidéo -record du monde de vitesse sur rail - 515 km/h + TGV 001 etc…

recommandé aux ferrovipathes

video

documentaire - enquête France 5 Services publics en danger: la SNCF

enquête d'Atisso Médessou - Point du jour 2006

video

films publicitaires: les idées d'avance (2007)

 

video

film publicitaire SNCF TGV (2006)

video

reportage TV Tours  4/09/2008 - retard TGV suite à un suicide et réaction des clients

précédente prec entreprise next suivante      tophaut de page 

SNCF

(société nationale des chemins de fer français)

back2futurel'entreprise
diaporamadiaporama videovidéo/pub soundaudio  docdocuments

 

info en continu/dernières dépêches

....................................................

This RSS feed URL is deprecated (lun., 23 avril 2018)
This RSS feed URL is deprecated, please update. New URLs can be found in the footers at https://news.google.com/news
>> Lire la suite

Grève à la SNCF : 40% des TGV et des TER en circulation - Le Figaro (lun., 23 avril 2018)
Le Figaro Grève à la SNCF : 40% des TGV et des TER en circulation Le Figaro Pour le président de la SNCF, «la grève s'érode, elle s'érode lentement». La SNCF annonce en effet lundi en milieu de matinée des taux de grévistes en baisse par rapport à la précédente journée de grève, le 19 avril. Ainsi d'après le communiqué de la ... Grève SNCF : la justice saisie pour le paiement des jours de reposLes Échos SNCF : le taux de grévistes continue de baisser, il est de 17,45% au ...Franceinfo SNCF : 17,45% de grévistes, en baisse mais toujours forte ...Europe1 France Bleu -Ouest-France -RTL.fr -Le Parisien 195 autres articles »
>> Lire la suite

Impasse chez Air France et à la SNCF, trafic perturbé lundi et mardi - FRANCE 24 (lun., 23 avril 2018)
FRANCE 24 Impasse chez Air France et à la SNCF, trafic perturbé lundi et mardi FRANCE 24 Suite au vote de la réforme ferroviaire mardi 17 avril à l'Assemblée nationale, qui sera examinée fin mai par le Sénat, les cheminots répondent par la guerre des tranchées. Leurs syndicats misent sur la résistance dans la durée pour réussir à bloquer ... Grèves simultanées à la SNCF et chez Air France, nombreuses ...Le Point Impasse chez Air France et à la SNCF, grèves et trafic perturbé lundi ...20minutes.fr Impasse chez Air France et à la SNCF, grèves et trafic perturbé lundi ...L'Obs Sud Ouest -ladepeche.fr -RTL.fr 91 autres articles »
>> Lire la suite

SNCF : le bras de fer se poursuit - Franceinfo (lun., 23 avril 2018)
Franceinfo SNCF : le bras de fer se poursuit Franceinfo Si la mobilisation des grévistes est en train de s'essouffler selon la direction de la SNCF, les syndicats, de leur côté, se déclarent toujours aussi déterminés, affirmant qu'une poursuite du mouvement jusqu'au mois d'août était envisagée. Dimanche 22 ... Réforme de la SNCF: en français ou en anglais, Macron assure qu'il ...Le HuffPost Le journal de 6h30 : Emmanuel Macron ne reculera pas sur la ...RTL.fr Emmanuel Macron sur Fox News, grève de la SNCF, soleil... ce qui ...Le Progrès 331 autres articles »
>> Lire la suite

SNCF : la cagnotte en solidarité aux cheminots grévistes dépasse ... - LCI (lun., 23 avril 2018)
LCI SNCF : la cagnotte en solidarité aux cheminots grévistes dépasse ... LCI SOLIDARITÉ - Une cagnotte en ligne hébergée sur la plateforme Leetchi a récolté en quelques jours plus de 870.000 euros en soutien aux cheminots grévistes. 22 avr. 21:49 - La rédaction de LCI. La barre des 870.000 euros est désormais franchie. Le 23 ... SNCF : la concertation piétine, la loi avanceLe Monde SNCF : l'Assemblée entre dans le débatLes Échos SNCF: Quatre questions que pose la réforme20minutes.fr Franceinfo -Libération -Le Figaro 1 307 autres articles »
>> Lire la suite

Pendant la grève SNCF, les cheminots multiplient les opérations ... - Le Parisien (lun., 23 avril 2018)
Le Parisien Pendant la grève SNCF, les cheminots multiplient les opérations ... Le Parisien Pour ces deux nouvelles journées de grève à la SNCF, les cheminots multiplient les opérations « péages gratuits sur les autoroutes ». Des actions qui interviennent au moment où Guillaume Pepy, le PDG de la SNCF, estime que ce cinquième épisode du ... et plus encore »
>> Lire la suite

Pepy (SNCF): "il n'y aura pas de grève cet été" - Le Figaro (dim., 22 avril 2018)
Pepy (SNCF): "il n'y aura pas de grève cet été" Le Figaro Le patron de la SNCF Guillaume Pepy a assuré qu'il n'y aurait pas de grève à la SNCF l'été prochain car "les cheminots sont des gens responsables", dimanche lors de l'émission Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI. "Aucun jour de grève ne sera payé", a ...
>> Lire la suite

SNCF : un mouvement de grève qui commence à s'éroder ? - L'Est Eclair (lun., 23 avril 2018)
L'Est Eclair SNCF : un mouvement de grève qui commence à s'éroder ? L'Est Eclair Faut-il en déduire que le mouvement à long terme engagé par les cheminots est en train de s'essouffler ? Selon Guillaume Pepy, le trafic est en tout cas « en amélioration » : « On aura 40 % des TER et 40 % des trains en région parisienne, les ...
>> Lire la suite

Grève SNCF : le cinquième épisode de la contestation s'ouvre ... - Franceinfo (dim., 22 avril 2018)
Franceinfo Grève SNCF : le cinquième épisode de la contestation s'ouvre ... Franceinfo Le compte à rebours avant le début de la grève et le rush, dans les gares SNCF de France. À 20 heures, le trafic sera réduit de 60 à 70 %. À la gare du Nord, à Paris, les voyageurs scrutent les écrans d'annonce, car il faut prévoir et anticiper afin de ... Ils pensaient leurs noces de diamant menacées par la grève, la ...Le Figaro Nord: Malgré la grève, la SNCF maintient des trains pour qu'un ...20minutes.fr La SNCF promet de faire rouler les TGV de leurs noces de diamant ...Courrier Picard Var-Matin -la Nouvelle République 28 autres articles »
>> Lire la suite

Grèves: une « information voyageurs » plus fiable que celle de la ... - Le Monde (dim., 22 avril 2018)
sortiraparis Grèves: une « information voyageurs » plus fiable que celle de la ... Le Monde Pour Guillaume Pepy, PDG de la SNCF, le mouvement social alterné, ou saucissonné, est en train de s'essouffler. Ce n'est pas le constat que fait l'association Plus de trains, qui regroupe des usagers de l'ouest parisien. Ces lundi et mardi 23 et 24 ... Grève du 23 et 24 avril 2018 : les horaires RER RATP / SNCF et les ...sortiraparis Grève SNCF - Les prévisions ligne par ligne en Île-de-France pour ...Franceinfo Grève SNCF : six trains lundi sur la ligne 4 - lest-eclair.frL'Est Eclair 9 autres articles »
>> Lire la suite